Les piliers du Yoga selon Patanjali

yoga_sutra« Yoga Citta Vritti Nirodah » = « Le Yoga est la cessation de de toutes activités mentales. » En d’autres termes, un esprit calme et serein permet un état méditatif dans n’importe quelle posture !

Patanjali, reconnu comme le père du Yoga depuis plus de 18 siècles, explique que le Yoga n’est pas une simple série d’exercices mais un mode de vie à part entière. A travers les Yoga-Sutras, il nous enseigne que le Yoga, via une pratique régulière, nous aide à découvrir qui nous sommes vraiment et à nous libérer de conditionnements, pensées et croyances, à la base de toutes souffrances mentales. Dès lors que nous comprenons les souffrances profondes cachées derrière nos comportements, nous pouvons nous détacher de l’égo et de ses peurs.

8 piliers sont énumérés par Patanjali pour nous permettre d’apaiser nos esprits en même temps que nous assainissons nos corps. Dans les écrits, c’est parfait ; dans la réalité, pas de pression, on fait du mieux que l’on peut !

– les 5 YAMAS ou l’éloge d’une vie simple pour élever son esprit via :

  • Ahimsa : la non-violence (ne pas heurter ou blesser),
  • Satya : l’honnêteté (envers soi-même et les autres),
  • Asteya : le respect de la propriété d’autrui (implique les idées et pensées d’autrui),
  • Bramacharya : la sexualité consciente et respectueuse (avec amour donc),
  • Aparigraha : la modération (lutter contre toutes formes d’addictions).

– les 5 NIYAMAS ou les « contrats » de qualités à développer avec soi même :

  • Saucha / la Pureté : du mental et du corps ! Eviter les pensées négatives, la violence verbale mais aussi la violence physique simple comme les régimes à répétition ou le rejet de soi,
  • Santosa / le Contentement : le vrai, celui qui nous fait apprécier le moment présent (être heureux d’être sur ce blog par exemple !),
  • Tapas / la Chaleur ou l’Austérité : y voir plutôt l’ardeur spirituelle, le feu intérieur qui nous permet de nous challenger pour grandir et devenir meilleur,
  • Svadhyaya / l’étude de soi : comprendre ses besoins et comportements mais aussi savoir qui on est vraiment,
  • Ishvara-Pranidhara / l’abandon à Dieu : tout le monde n’est pas religieux mais l’idée serait plus de prendre conscience, d’accepter qu’une puissance plus grande nous domine et s’abandonner à elle pour vivre pleinement les hasards de la vie. Comme dirait Albert Einstein « Le Hasard est l’habit que revêt Dieu quand il veut agir incognito ».

– les ASANAS ou les Postures. Beaucoup pensent que le Yoga ne se compose que des Asanas, heureusement, c’est bien plus ! Les postures permettent la purification du corps et la maîtrise de celui-ci. Le corps doit devenir un temple dans lequel l’âme souhaite résider !

PRANAYAMA ou les techniques de Respiration. Prana est le souffle vital qui ne demande qu’à être activé pour réveiller et harmoniser l’ensemble de nos énergies.

PRATYAHARA ou le Retrait des sens. Représente l’instant entre l’éveil et le sommeil, cette phase juste avant de s’endormir où tous nos sens s’apaisent, le moment où l’esprit est totalement pacifié, libre et calme tandis que le corps passe dans un état de profonde léthargie.

DHARANA ou la Concentration. Lorsque l’esprit est concentré et focalisé sur un acte (mantra, souffle, perceptions, sensations), les fluctuations de l’esprit diminuent pour laisser place au sutra suivant.

DHYANA ou la Méditation. Plusieurs techniques de méditation existent mais ici, on parle d’observation de son mental ou de pleine conscience.

SAMADHI ou le « Nirvana ». Ce qu’on appelle également l’éveil !

 

suite >

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s